Comment choisir ses mots clés pour un référencement optimisé

Pierre angulaire d’une stratégie éditoriale bien pensée, le choix des mots clés constitue une étape cruciale dans le développement de votre site Internet. Qu’il soit institutionnel ou marchand, il n’atteint ses objectifs que grâce aux visites qu’il génère. Dans cette course au trafic, imposer sa présence sur le web passe par votre classement dans les moteurs de recherche. Et en termes de référencement naturel, les mots clés décrochent la palme de l’efficacité.

Recherche de mots clés pertinents, la sémantique et l’usage

Sésame de votre positionnement sur le web, la recherche de mots clés doit s’inscrire dans une feuille de route parfaitement élaborée. Sous l’évidence sémantique se cache en réalité une opération complexe. Évidemment, côté sémantique, le premier temps passe par une réflexion sur le champ lexical définissant votre activité. Ainsi, un site de voyage parle vacances, congé, séjour, détente, tourisme, patrimoine, nature…, là où un site de mode parle vêtements, design, tendance, style, luxe, élégance, sportwear… Mais côté usage, un deuxième temps vous impose de savoir précisément quelle expression secondaire s’impose dans les requêtes réellement utilisées.

Cette question pragmatique possède son corollaire marketing : le ciblage. Votre activité s’adresse à un public particulier. En fonction de ses attentes, il entre dans les moteurs de recherche des requêtes spécifiques. Ainsi, une fois votre liste de mots clés établis, vient le temps de définir la formule consacrée. Là où un vacancier cherche une villa avec piscine grand standing, un autre privilégiera un hôtel pas cher en bord de mer. Là où un acheteur cherche une tenue de soirée classique, l’autre chassera le jean mode dernier cri. Tout réside dans le choix des expressions secondaires qui affinent le sens général des mots clés principaux. Pour préciser votre connaissance des requêtes les plus fréquentes formulées par les internautes, divers outils web vous permettent de répertorier les syntagmes les plus utilisés.

Lier les mots clés entre eux, l’arborescence et le maillage

Une fois la question de la sémantique et de l’usage réglée, la seconde étape de votre feuille de route consiste en une opération de mise en oeuvre. Mots clés principaux, expressions secondaires et formules usuelles non seulement doivent se retrouver dans le contenu éditorial de vos pages mais elles organisent aussi leur arborescence. À chaque expression clé secondaire doit correspondre une page lui étant dédiée. Ainsi à partir de leur page d’accueil, là où un site de voyage consacre un lien aux séjours balnéaires, circuits touristiques, découverte patrimoine, randonnée nature… un site de mode développe des pages sur la tendance sportswear, le style business, la tenue de soirée….

À chaque degré de précision des mots clés doit correspondre ainsi une page consacrée. Un maillage transversal de liens hypertextes sur ces expressions clés apporte sa pierre à l’édifice SEO. Alors que le moteur de recherche passe en revue le contenu de la page, ces liens améliorent la probabilité de vos pages de se retrouver en haut du classement.

Priorité aux mots clés dans les balises

Néanmoins, la présence des mots clés dans le contenu rédactionnel ne suffit pas à un référencement naturel optimal. Une fois qu’ils structurent parfaitement votre page, il reste à les insérer dans le codage html. Bien que plus discrètes mais non moins déterminantes, deux balises restent incontournables : la balise « title » et la balise « meta ». D’une part, leur contenu s’affiche dans le moteur de recherche comme présentation de votre page, mais d’autre part, celui-ci met une priorité sur ces balises au moment d’analyser la page et lui octroyer un classement. Pour décupler la performance des pages, chaque balise « meta » comportera les expressions clés principales leur étant associées.